2H3A5097.jpg

Effectuer un séminaire,

une retraite ou un pèlerinage

De nos jours, les séminaires, retraites ou pèlerinages pour laïcs prennent des formes diverses, mais impliquent nécessairement une journée, un week-end et généralement plus, hors de chez soi et des routines familiales...

Dans la monotonie de notre quotidien, absorbés par nos emplois du temps, nous ne saisissons pas toujours les enseignements de nos expériences de vie. C’est pourquoi des moments de pauses sont nécessaires pour faire le point.

 

Les séminaires, retraites ou pèlerinages à thème des traditions bouddhiques et Dzogchen avec des enseignements, des méditations et des échanges. sont guidées par un enseignant qualifié et sont accessibles à tous, bouddhistes ou non bouddhistes, débutants ou plus expérimentés. Ces pauses permettent de se familiariser avec des états d'esprit positifs pour apprendre à faire face aux difficultés de la vie quotidienne (le stress, la maladie, les relations difficiles, les coups de blues, le deuil, etc.).

 

Idéale si vous avez besoin de vous ressourcer, la pause spirituelle est l’occasion de mettre temporairement à l’écart le monde dans lequel nous sommes habitués à vivre. Cette pause représente également des conditions propices pour se livrer à la méditation, car l’esprit est libéré des illusions du monde dans lequel il se trouvait. Par cet acte de détachement de ce qui lui est familier, de renoncement au confort de son monde illusoire, la pause permet de prendre conscience de la valeur de ce qu’il abandonne et de ce qu’il recherche réellement.

Un séminaire, une retraite ou un pèlerinage peut nous permettre de dépasser nos blessures ou tout simplement de nous recentrer sur l'essentiel. Se mettre à l’écart pour se ressourcer un peu est aussi un temps de relation et de partage avec les autres. Il n'est en aucun cas un repli égoïste sur soi. Dans un groupe de pratiquants bouddhiques, on se soutient mutuellement. Les plus expérimentés, rompus à la pratique, soutiennent les autres. Une pause spirituelle est comme son nom l’indique, une pause pour se ressourcer dans la méditation et l'enseignement spirituel.  C’est pour quelques jours, laisser tomber ses activités habituelles, faire une rupture dans son rythme de vie ordinaire pour se retrouver avec l'essence de soi-même. Se reposer, lâcher son stress, se déposer. Ce peut être l’occasion de faire la relecture de sa vie ou d’une période donnée, afin d’y déceler la manière, les moments, les lieux qui donnent un sens aux expériences de l'existence.

Sans être indispensable, un accompagnement spirituel sous forme de rencontre interpersonnelle peut à ce moment-là être très bénéfique. Une personne avec de l’expérience pourra nous aider à cheminer et à trouver  les réponses aux questions que nous pouvons nous poser. C’est aussi une aide au discernement par rapport à un choix ou une nouvelle orientation de vie par exemple. Généralement, si c’est possible, il est bon de changer géographiquement de lieu pour vivre cette pause, de prendre de la distance par rapport à son environnement. Couper avec son cadre de vie habituel facilite l’intériorisation, et offre une plus grande disponibilité à soi-même et aux autres, parce que nous laissons derrière nous nos préoccupations, nos soucis, nos fatigues et nos habitudes quotidiennes.

Lac Pangong, Ladakh
Lac Pangong, Ladakh

press to zoom
Monastère Drikung, Leh, Ladakh
Monastère Drikung, Leh, Ladakh

press to zoom
Offrande de lumière, Rewalsar, Inde
Offrande de lumière, Rewalsar, Inde

press to zoom
Lac Pangong, Ladakh
Lac Pangong, Ladakh

press to zoom
1/12
736d26c8d69c5e0e2a90d89cd2c38995.jpg
Mont-kailash-tibet-circuit.jpg
991ccb1caa3ff82552cbd5cfc07bad25.jpg
Wooden Hut

"Le changement n’est jamais douloureux. Seule la résistance au changement est douloureuse."

Bouddha